Toutes nos actualités

10/07/2019

Festival Musiques Vivantes – On est raccord

On n’y pense pas toujours en premier, on aimerait tout changer, tout refaire, partir de zéro, alors qu’en fait il suffit parfois de changer les meubles de place, donner un coup de peinture. Et ça y est, on est de nouveau raccord avec qui on est, avec le lieu où l’on vit.

Pour un site internet, c’est pareil. On a envie de quelque chose de nouveau, sur-mesure, mais on n’a pas forcément les moyens de se l’offrir ou l’envie d’investir autant de temps et d’énergie.
Alors le Studio Travers Média intervient et dégaine son code et son amour pour le web design pour traduire graphiquement et numériquement les évolutions d’identité visuelle réalisées pour le print. Le Festival Musiques Vivantes l’a fait : la typographie, les couleurs mais aussi tout ce qui ne se voit pas forcément pour améliorer la sécurité, le code et les fonctionnalités. Un site pimpé comme il se doit et raccord avec sa charte graphique. Alors pensez-y, il n’est pas toujours nécessaire de tout casser.

14/05/2019

Cécile Zarokian – Parfumeur indépendant

Diplômée de l’ISIPCA, formée chez Robertet, Cécile Zarokian crée son laboratoire à Paris en 2011, et signe depuis des fragrances pour différentes marques. Elle est notamment la créatrice de Green Water, de Jacques Fath, une Cologne mise à l’honneur dans l’ouvrage La Fabuleuse histoire de l’eau de Cologne.

Cécile Zarokian souhaitait revoir l’ensemble de son système d’identité visuelle. L’Atelier s’y est donc attelé en s’occupant de tout : un logo, une charte graphique, des supports de communication papier et digitaux (carte de visite, mouillette, Powerpoint, dossier de présentation), prises de vue (reportage + pack shot), et site internet réalisé par le Studio Travers média. Ce dernier outil permet de connaître rapidement et simplement ses activités et ses créations, tout en ayant une vue d’ensemble de ses posts sur les réseaux sociaux.

14/05/2019

La Maladrerie Saint-Lazare – Treat well

Le travail du Studio Travers média est remarqué pour la réalisation du site de la Maison de la Culture d’Amiens par Aude Clément, directrice de la Maladrerie Saint-Lazare, à Beauvais. Arrivée depuis une année, Aude Clément a développé une nouvelle programmation culturelle tournée notamment vers le soin apporté aux autres, en lien avec l’histoire de ce lieu patrimonial. La Maladrerie en a profité pour changer son identité visuelle et son site internet.

Mais qu’est-ce qu’une maladrerie ? C’est un lieu qui accueillait les malades de la lèpre, une maladie infectieuse touchant les nerfs, la peau et les muqueuses. La lèpre a atteint son point culminant en France entre 1050 et 1350. La Maladrerie Saint-Lazare, protégée au titre des Monuments Historiques, est un site remarquable des 12e et 13e siècles, typique de l’architecture hospitalière du Moyen Âge. Le logis des religieux, la chapelle romane, la grange et sa charpente en chêne d’origine forment l’ensemble unique de ce qui constitue l’une des léproseries les mieux conservées d’Europe.
Envie d’une balade en dehors de Paris aux beaux jours ? On vous conseille d’y aller et de tester les visites insolites en SonoPluie.

14/05/2019

Mon emploi mon handicap – Transmission et énergie

L’Agefiph, Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées, a commandé une série de 42 portraits de personnes handicapées, en emploi ou engagées dans une démarche d’accès à l’emploi. Les témoignages sont restitués sous forme de reportages photographiques, de textes et, pour 14 d’entre eux, de diaporamas sonores. Les portraits photographiques sont de Baptiste Lignel, et Armandine Penna pour les portraits de la région Pays-de-la-Loire.

Ces parcours de vie atypiques sont consultables sur le site internet Mon emploi, mon handicap, réalisé par le Studio Travers média. L’Atelier a coordonné l’ensemble du projet et a pris en charge la rédaction des contenus, la prise de son et le montage final avec le concours de Nils Paubel.

Plus d’un an s’est écoulé et le projet est bientôt terminé. Voici deux citations tirées de portraits sonores que nous vous incitons à écouter. La première est tirée de l’interview de David Kennicker : « On apprend à apprendre, à respecter les autres. C’est vraiment un plaisir. (…) Je ne veux pas être dépendant, je veux participer activement ». La seconde est d’Alexis Hanquiquant : « Mon rôle c’est de faire des interventions auprès des compagnons, pour leur expliquer que cela n’arrive pas qu’aux autres. (…) La chance que j’ai c’est que je suis épanoui, sportivement ou professionnellement, je suis quelqu’un de comblé. »
Photographie de Baptiste Lignel : Tristan Baldi, chargé de projets éditoriaux à l’atelier, interviewe David Kennicker.

27/01/2019

La filière – Centre national de formation – Big up

Après 5 ans de travaux sur site occupé, changement de taille pour les nouveaux locaux du CFPTS & du CFA SVA. En plus de nouveaux espaces de formation, un nouveau nom englobe les deux maisons : La Filière – Centre National de Formation. Alors que toute l’identité est remaniée de la tête aux pieds par l’Atelier, la refonte de leur site internet est signée Studio Travers Média. Retour sur ce nouvel outil !

L’offre de formation est l’activité phare de la Filière et se devait d’être mise en avant. Grâce aux nombreux critères de recherche, on trouve aisément les formations qui peuvent nous convenir, tout en laissant entrevoir des formations complémentaires aux futurs stagiaires. Intéressés? En trois clics, grâce à un formulaire, on peut alors recevoir les documents d’information et de candidature directement sur son adresse email. Les réseaux sociaux ne sont pas mis de côté, comme en témoignent les posts Facebook et Twitter mis à jour en temps réel sur la page d’accueil.
Pour nous, ça serait une formation « Masques et prothèses pour la scène » !

21/01/2019

La Fondation la Sauvegarde de l’Art Français – Patrimoine 3.0

On ne vous présente plus la Fondation la Sauvegarde de l’Art Français. Si ? Association créée depuis bientôt un siècle, elle conserve les édifices en péril, notamment le patrimoine religieux. La Fondation apporte aux propriétaires d’édifices en péril publics ou privés une expertise reconnue et des concours financiers.

Mais elle mobilise aussi des étudiants, des salariés au sein de leur entreprise, des amateurs d’art et des lycéens pour sauvegarder les œuvres d’art en péril avec « Le plus grand musée de France ».
L’ensemble de leur identité a été repensé par l’Atelier et le site a lui aussi subi de grandes phases de restauration et de réhabilitation grâce au Studio Travers Média. Outre le fait de présenter les missions de la Fondation, le site permet de faire des dons en ligne, notamment pour les projets ouverts à souscription, pour l’association ou pour devenir ami. Les formulaires en ligne développés permettent aussi de remplir en ligne la demande d’aide pour un édifice, demande qui est automatiquement intégrée à la base de données de la Fondation. Un espace Collaborateurs (amis, correspondants) permet par ailleurs de trouver les informations qui le concernent. Enfin, une newsletter est conçue pour être tenu au courant des dernières actualités. On ne peut que leur souhaiter un nouveau siècle d’existence. Et si vous voulez y contribuer, c’est par là.